Interview : Comment réussir son voyage en Roumanie ?

, , ,

Grande Place de Sibiu en Roumanie

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Lucie. Passionnée de voyages, Lucie vous livre, dans cette interview, des conseils judicieux pour réussir votre voyage en Roumanie.

_______

Bonjour Lucie et bienvenue sur notre blog.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Lucie et j’écris sur le blog MyTourduGlobe. Je suis actuellement expat’ à Londres mais aussi passionnée de voyage. Cette passion s’est vraiment développée quand je suis partie en Roumanie lors d’un échange universitaire. A la base, je devais partir pour le premier semestre mais j’ai tout fait pour y rester la seconde partie de l’année. Heureusement, je pouvais faire un stage là où je le souhaitais. J’ai donc pu prolonger mon séjour là-bas. Pendant la première partie de cette année, j’étais avec les autres étudiants, lors de la seconde j’habitais dans un immeuble peuplé de roumains uniquement. Immersion totale pour le coup. C’est devenu encore plus intéressant à ce moment-là. C’est aussi le moment où j’ai vraiment réalisé que le retour en France allait être difficile.

Pendant cette année en Roumanie, j’ai beaucoup voyagé que ce soit à l’intérieur du pays mais aussi dans les pays frontaliers. C’est grâce/à cause de cela que j’ai commencé mon blog. Tour d’Europe à la base. J’avais vraiment envie de partager ces expériences de voyage et d’expatriation mais j’ai vite remarqué que mes proches n’étaient pas aussi réceptifs que j’aurai aimé. Du coup j’ai commencé à écrire : comme ça je n’embête personne. 🙂 Lis qui veut !

Depuis la Roumanie, j’ai pu aller faire un petit tour en Asie et en Australie, à Sydney. Là, je planifie le prochain voyage 😉

« C’est aussi le moment où j’ai vraiment réalisé que le retour en France allait être difficile »

 

Selon toi, quels sont les atouts pour réussir son voyage en Roumanie ?

Pour réussir son séjour en Roumanie, il est important de faire abstraction des clichés que l’on peut avoir. Pensez aux images que vous avez sur la Roumanie, en général elles ne donnent pas envie d’aller y faire un tour. Avant mon départ, je connaissais une étudiante roumaine avec qui j’ai beaucoup parlé. Vous auriez dû voir comment elle parle de son pays, c’était vraiment émouvant. J’ai reconnu le même registre auprès d’un prof qui voyageait très souvent en Roumanie. J’ai pris énormément de renseignements auprès de ces deux personnes, lu des blogs…

« Il est important de faire abstraction des clichés que l’on peut avoir »

Intérieur d'une des maisons roumaines au "musée du village"Après avoir pris des renseignements sur la Roumanie en général je me suis intéressée plus particulièrement à Cluj-Napoca (ma destination). J’ai cherché à voir comment les transports fonctionnaient, comment ça se passait pour les logements, les comptes en banque…mais je me suis vite aperçue que tout le contenu du web roumain est en roumain…et à l’époque je n’en parlais pas un mot. J’ai donc noté toutes mes questions et les ai posées à mon amie roumaine. Maintenant, on trouve parfois des versions anglaises, il y a de plus de plus en plus de gens qui vont là-bas, ils s’adaptent.

Sur place, cette même amie roumaine m’a présentée à une amie à elle qui m’a beaucoup aidé. Cette autre étudiante m’a présentée à son groupe d’amis. L’un d’eux est devenu plus qu’un ami…

Selon toi, quels sont les sites incontournables à visiter en Roumanie ?

La Roumanie est un très beau pays surtout au printemps et en été, en automne ça va encore mais il fait plus frais. A mon avis, quelqu’un qui viendrait en Roumanie pour la première fois en hiver n’aimera pas forcément car c’est moins joli et il fait très froid. Dans les incontournables : Sighisoara et sa forteresse, classée par l’UNESCO. C’est magnifique, le château de Peles, l’un des touts premiers à avoir été équipé d’électricité, Brasov, la ville est superbe mais il faut aussi aller faire un tour sur les remparts. Ca vous occupera un moment, mais la vue sur la ville vaut le coup. Si vous avez le temps, allez faire une randonnée dans les Maramures. Les paysages dans ces montagnes sont magiques. Une fois sur place vous devez aller au Cimetière Joyeux. C’est un peu touristique mais il serait dommage d’aller jusque-là sans y passer. Il y a également un musée du village pas très loin du cimetière : ils ont rassemblé des maisons typiques roumaines dans un champ et on peut les visiter. Certaines sont très anciennes, c’est intéressant quand on ne connait pas la culture roumaine.

Les Maramures en Roumanie
Les Maramures en Roumanie

Je recommanderais aussi d’aller voir une cérémonie orthodoxe, c’est très différents des messes que l’on a en France. Et au passage, n’hésitez pas à aller visiter leurs églises : elles sont en générales peintes à l’intérieur et à l’extérieur, c’est vraiment joli.

Il y a beaucoup d’autres choses à voir, je ne peux pas faire une liste. J’ai une page spéciale Roumanie sur mon blog, si vous voulez avoir plus de détails sur les différentes villes et « attractions ».

Y a-t-il des choses à savoir par rapport à la culture en Roumanie ?

En Roumanie, on se sert la main. Une fois qu’on se connaît, on se « hug ». Surtout les filles. La bise, on oublie, à moins de connaître vraiment bien la personne. Sinon, les roumains sont assez religieux même ceux de notre génération.  Je me souviens que mon copain roumain à l’époque faisait le jeun mais ils ont quand même certains gâteaux autorisés. En général, on voit des pancartes sur les pâtisseries qui vendent ces gâteaux. Je suis désolée mais j’ai oublié comment ils les appellent.

Plafond d'une église orthodoxe
Plafond d’une église orthodoxe en Roumanie

Les roumains sont également hospitaliers, quand ils vous invitent chez eux ils vous sortent le grand jeu ce qui met un peu mal à l’aise quand on sait qu’ils ne disposent pas toujours de beaucoup de richesse. Mais ça leur fait plaisir quand on accepte ça.  Et on doit accepter la tuica offerte (alcool traditionnel roumain fabriqué à base de prune).

« La bise, on oublie, à moins de connaître vraiment bien la personne »

Aller faire un séjour en Roumanie est une expérience à part, j’ai trouvé ça très différent d’un voyage en Allemagne ou en Angleterre. La culture bien que latine est assez différente et dès qu’on s’éloigne des villes on se retrouve dans des zones parfois très pauvres qui rappellent la France des années 60 (dixit mes parents !).

______

Merci Lucie d’avoir répondu à toutes nos questions.

Cher lecteur, nous espérons que cette interview vous aidera à réussir votre voyage en Roumanie.

A bientôt sur Le Goût du Voyage,

Céline et Pascal

3 commentaires


  1. // Répondre

    Contrairement à se qu’on pourrait pensé des roumains en France, cela n’a rien avoir!

    Par rapport au « hug » moi j’ai eu droit à la bise ici, puisque des roumains vont reprendre notre activité française :D.

    Le point positif c’est que j’ai appris quelques mots comme : Ché maï faci?

    Ou encore : té ioubésc 😀

    Lucie je demande la traduction sans googoler :p.


  2. // Répondre

    Bel interview même si en effet, Cluj est une magnifique ville aux influences culturelles transfrontalières! Timisoara, Cluj, Oradea sont à visiter. Bucarest est à découvrir aussi! En réalité la capitale roumaine est tellement cosmopolite, que chacun peut y trouver des objectifs de visites! C’est une ville que j’ai trouvé propre et notamment un métro ULTRA-PROPRE, nous avons réservé à l’hôtel Trianon qui est situé exactement à côté du parc Cismigiu. La Piata Revolutiei, l’athénée roumain, la Piata Universitatii et la Maison du Peuple sont accessibles à pied. De plus, il existe un double-decker qui permet de faire un tour de Bucarest libre le temps d’une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *