Interview : Comment réussir son voyage au Japon ?

,

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Jordy. Blogueur et passionné de voyages, Jordy vous livre, dans cette interview, des conseils judicieux pour réussir votre voyage au Japon.

_______

Gunkanjima
Gunkanjima, l’île abandonnée vue d’en haut

Bonjour Jordy et bienvenue sur Le Goût du Voyage.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Jordy (pour de vrai), je suis né à Arcachon et je suis originalement un software developer plutôt très geek. Une année anniversaire en Chine en 2005 m’a cependant complètement reconverti : je suis devenu accro aux voyages et surtout… partir à l’aventure sans trop de préparation ! 🙂 Mon retour en France a été ensuite très difficile, moralement parlant. J’ai immédiatement postulé pour de nombreuses positions en Asie et j’ai finalement obtenu une proposition intéressante pour aller à Tokyo quelques mois plus tard. Je n’avais aucun attrait particulier pour le Japon mais bien-sûr je n’allais pas refuser de nouvelles aventures à l’autre bout du monde ! 🙂

J’ai tout de suite adoré mon nouveau pays d’adoption. Après avoir pris le temps de trouver mes repères, je me suis mis à la photographie et j’ai intensifié le rythme de mes voyages. J’ai aussi découvert un nouvel hobby : celui de visiter des endroits étranges, oubliés, abandonnés, voire même parfois interdits. Le meilleur exemple est l’île abandonnée de Gunkanjima  que l’ont peut même identifier dans Skyfall, le dernier James Bond. Je ne veux cependant pas être estampillé « chasseur de ruine » car je suis principalement intéressé par l’aspect graphique qu’ont généralement ces lieux : je passe la plupart de mes voyages à admirer simplement des paysages naturels ou urbains qui possèdent du charme ou du mystère.

Je me consacre pour l’instant surtout au Japon mais je suis toutefois passé l’an dernier en Corée du nord, en Malaisie, et cette année j’irai probablement en Chine, au Tibet et en Inde. Mon rêve est toutefois de retourner un jour prochain en France et d’en faire sa promotion auprès du public asiatique.

Rikugien
Rikugien en Automne, de nuit

Selon toi, quels sont les atouts pour réussir son voyage au Japon ?

Pour moi, le plus important c’est d’être préparé financièrement. Le Japon est un pays qui coûte très cher, notamment les transports et le logement. Bien-sûr, il y a les bons plans et les astuces… tout le monde les connaît, par exemple le couchsurfing et le pass JR pour profiter de trajets en train illimités. Mais je pense vraiment qu’il faut éviter d’être radin : le Japon est un pays qui s’apprécie et il ne sert à rien de courir à travers tout le Japon avec sa carte JR (je vais me faire fâcher mais il faut l’avouer, le Japon n’est pas un pays extrêmement varié comme le nôtre). Il vaut mieux prendre le temps de déguster toutes les saveurs du pays à un endroit particulier, faire des sorties originales (l’atmosphère originale des bars de Golden Gai ou des clubs sado-masochistes de Roppongi, les cafés à chats ou lapins, les brunchs aux buffets incroyables…).

Ensuite louer une voiture est probablement une bonne idée car vous découvrirez ainsi un autre Japon et sa vie rurale dont on parle beaucoup moins et aurez de nombreuses surprises et aventures sur le trajet. Pour finir, bien-sûr, il ne faut pas lésiner sur les onsens et les beaux hôtels; je ne parle pas ici de nos grands hôtels occidentaux mais des ryokans, les auberges traditionnelles. C’est souvent très cher mais on ne peut pas vivre le Japon sans y passer. Bref, il ne faut pas chercher à courir le pays du Nord au Sud, mais se poser à 2 ou 3 endroits et dévorer tout ce qu’on y trouve sans trop compter ses deniers.

Plage Péninsule Izu
Une Plage de la Péninsule d’Izu

Selon toi, quels sont les sites incontournables à visiter au pays du Soleil Levant ?

Réponse catégorique : Tokyo. Le reste, ce n’est pas à ignorer, mais c’est du bonus. C’est une ville incroyable où l’on trouve tout ce que l’ont veut voir du Japon, ou presque.

Je ne suis pas (ou plus) un amoureux de la vie nocturne depuis que j’ai absolument besoin d’être en forme dès le soleil se lève, mais je conseille de passer une nuit à Roppongi – de suivre au moins une fois un africain (pour bar à filles ou à prostitués, c’est selon, parfois un mix des deux) – et d’essayer les boîtes de nuit gratuites et bourrées de monde. Ambiance assurée. Ensuite, si vous n’avez pas encore la quarantaine, je vous enverrai dans un des clubs de Shibuya à l’ambiance beaucoup plus jeune et japonaise (par exemple à l’ATOM). Ensuite, il faut absolument passer une soirée à Shinjuku (le quartier de Kabukicho notamment) sans hésiter à ouvrir des portes un peu au hasard afin de découvrir ce qui s’y cache derrière ! On ne risque relativement rien au Japon alors c’est un plaisir de découvrir ce genre de lieux un peu curieux sans avoir à craindre pour son portefeuille ou sa vie 🙂

Si j’avais un restaurant à conseiller, ça serait le Midori Sushi de Ginza (Korido Street). Quasiment tout le monde le connaît : ses sushis sont délicieux, l’ambiance est sympathique et les prix plus qu’honnêtes ! Par contre il vous faudra faire la queue; mais ça, c’est aussi un côté du Japon qu’il faut expérimenter. Le thé est offert à l’extérieur.

Les sites touristiques les plus accessibles sont plutôt connus et il n’y a donc pas trop de secrets. Je conseille pour cela le site de Japan-Guide qui est plein d’information, ou simplement vos guides touristiques habituels. Ensuite, pour découvrir les beaux coins un peu méconnu, c’est mon job et c’est sur Totoro Times.

J’ai aussi des amis qui animent des tours « Safaris » sur Tokyo, Osaka, et Hiroshima.  Si vous passez par eux vous découvrirez les recoins sympas et un peu plus cachés tout en évitant les touristes, et en plus ils auront plein d’anecdotes à vous raconter. Vous serez bien reçus et passerez une journée formidable 🙂

Comment réussir son voyage au Japon
Cerisiers en Fleurs

Y a-t-il des choses à savoir par rapport à la culture japonaises ?

Le Japon est un pays avec des us et coutumes très différentes des nôtres, infusées et distillées dans la vie de tous les jours. Les comportements et réactions sont très différents de ceux dont on a l’habitude en France (marques de respect, honne et tatemae, expression des sentiments, logique),
et il faut savoir les respecter, sans s’énerver.

Plutôt que de les énumérer et les expliquer, je préfèrerai plutôt donner des conseils afin de justement passer un voyage plus agréable en vibrant sur une mélodie commune des Japonais : ne jamais chercher à négocier (même le dessert du menu), ne pas s’étonner ou répondre aux marques de respect (si vous êtes un client), ne pas parler trop fort (voir pas du tout, dans le métro ou le bus), apprendre à dire excusez-moi et merci, ne jamais être rude (même si vous êtes déçu ou énervé), respecter les règles, toutes les règles (ne jamais essayer de gruger), faire son maximum pour ne pas mettre à l’aise, éviter le second degré et l’humour occidental, rester simple, honnête, souriant et calme. Et si vous aller rencontrer des Japonais, n’oubliez pas d’acheter des cadeaux en France, ils seront ravis 🙂

______

Merci Jordy d’avoir répondu à toutes nos questions.

Cher lecteur, nous espérons que cette interview vous aidera à réussir votre voyage au Japon.

A bientôt sur Le Goût du Voyage,

Céline et Pascal

Un commentaire


  1. // Répondre

    Le Japon m’a toujours semblé être un pays complexe et la mentalité si différente que ça en devient justement un attrait en soi. Prendre son temps pour bien s’imprégner de ce qui nous entoure semble être le rythme à adopter. C’est bon à savoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *