Interview : Comment réussir son voyage au Laos ?

,

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Philippe Langlois. Blogueur et passionné du voyage, Philippe vous livre, dans cette interview, des conseils judicieux pour réussir votre voyage au Laos.

_______

Bonjour Philippe, bienvenue sur Le Goût du Voyage.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Ma famille d’accueil pour la nuit - Laos
Ma famille d’accueil pour la nuit – Laos

Je m’appelle Philippe Langlois du blog Prendre En Main Sa Vie dans lequel je partage mon expérience du voyage et l’envie de réaliser ses rêves. En effet, ma passion pour le voyage est devenue un virus qui ne me lâche plus depuis près de 14 mois. J’ai ainsi traversé 10 pays, utilisé divers moyens de transport (bus, train, location de scooter, à dos de chameau…), rencontré des gens incroyables, découvert des cuisines somptueuses… C’est la raison qui m’a donné l’envie d’écrire pour le partager avec mes lecteurs.

Je me trouve actuellement à Bornéo mais c’est du Laos que je vais vous venter les mérites car ce pays reste mon préféré parmi les pays traversés. Les préférences dépendent de chacun et de ses expériences mais ce pays a gravé un souvenir impérissable.

Selon toi, quels sont les atouts pour réussir son voyage au Laos ?

Le Laos se trouve encastré entre le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande et la Chine avec le Mékong traversant du Sud au Nord. Ce pays faisait partie de l’ancienne colonie française d’Indochine, il se peut qu’au détour d’une rue un petit vieux vous accoste en français.

« Ce pays a gravé un souvenir impérissable »

L’anglais est intégré à l’école mais il n’est pas forcément très bien parlé dans la rue (on n’est pas tellement une référence non plus…). Je vous conseille donc d’apprendre toujours quelques mots dans le pays dans lequel vous vous rendez pour plusieurs raisons :

  •           Par simple respect
  •           Cela fait toujours sourire de voir un européen baragouiner quelques mots locaux
  •           Très efficace pour le marchandage car ils vous prendront pour quelqu’un du coin

Mon conseil est donc d’apprendre les bases du Lao (proche du Thai donc double intérêt), qui a une écriture phonétique, pour se sentir plus à l’aise dans le pays. Apprenez les mots d’usures tel que bonjour, merci, je suis français… ainsi que combien ça coûte, c’est trop cher et les nombres (assez simple car une fois appris de 1 à 10 vous savez comptez jusqu’à 100. Par exemple 42 vous dites 4-10-2)…

Selon toi, quels sont les sites incontournables à visiter ?

J’ai parcouru le Laos du Sud au Nord traversant l’ensemble du pays et j’ai bien sûr des sites incontournables mais qui sont basés sur mes goûts et mes expériences.

Les 4 000 îles

Petit havre de paix situé au Sud du Laos, à la frontière du Cambodge, cet archipel est composé de presque 4 000 îles (d’où son nom) au cœur du Mékong. Trois îles y sont les plus touristiques : Don Khong, Don Det et Don Khone possédant Guesthouses, bars et restaurants. L’atmosphère reste tout de même paisible et des balades autour des îles sont possibles car Don Khong et Don Det sont reliées par un pont. Je conseille l’île de Don Det pour vous relaxer dans l’un des bungalows au bord du Mékong ou bien l’un des tipis de mon ami John (dont j’ai participé à la fabrication), goûter aux produits du jardin d’un couple français…

Coucher de soleil - Les 4 000 îles - Laos
Coucher de soleil – Les 4 000 îles – Laos

Le plateau des Bolovens

Cette région du Laos est connue pour ses exploitations de café. N’hésitez pas à vous y aventurer, vous serez alors accueillis à bras ouvert. De nombreuses ethnies se trouvent également dans cette région comme les Katu, les Ngaï… Baladez-vous au milieu de ces villages pour apprendre de leurs cultures. Profitez des nombreuses chutes d’eaux pour vous rafraîchir et vous y relaxer. Mon conseil est de louer un scooter depuis Pakse pour plusieurs jours et faire ainsi le tour.

Plateau des Bolovens au Laos
Plateau des Bolovens au Laos

Nong Khiaw et Muang Ngoi Neua

Ce sont de petits villages en bord de la rivière Nam Ou avec également des Bungalows en bord de rivière. A Nong Khiaw, vous pourrez y apprendre la pêche au filet avec les locaux. Puis prenez un bateau (1h environ) pour remonter la Nam Ou jusqu’au plus petit village Muang Ngoi Neua. A flan de montagne, profitez-en pour faire un trek (avec guide, sans est impossible) et vous aventurez dans la forêt.

Pêche au filet à Nong Khiaw
Pêche au filet à Nong Khiaw

Nam Ha national Park

Cela reste l’un de mes meilleurs treks lors de mon périple en Asie du Sud-Est. Arrêtez-vous dans la ville de Vieng Phoukha pour réaliser ce superbe éco-trek de 3 jours dans la forêt pendant lequel vous vous arrêtez chez l’habitant pour partager le repas et la nuit. Le guide vous explique des milliers de choses sur la nature, la rencontre avec les villageois est plus qu’authentique. Vous en ressortirez transformé d’un tel accueil au sein des familles.

Il y a également d’autres endroits à visiter moins touristiques comme Luang Prabang et ses temples, Vang Vieng et son tubing… Mais les endroits cités sont pour moi les sites à ne surtout pas manquer.

Au petit matin lors du Trek
Au petit matin lors du Trek

Y a-t-il des choses à savoir par rapport à la culture au Laos ?

La règle d’or au Laos est de se rendre discret pour y observer la culture. C’est l’un des pays les plus pauvres mais qui a tellement à partager de part leur générosité et leur tradition. Il y a quelques règles à observer mais qui se retrouvent dans la plupart des pays asiatiques :

  •           Ne pas se mettre en colère
  •           Être habillé convenablement
  •           Ne pas toucher la tête des enfants
  •           Se déchausser en entrant dans un temple

Si vous respectez ces quelques règles de bon sens vous aurez l’occasion de profiter pleinement des charmes de ce pays.

______

Merci Philippe d’avoir répondu à toutes nos questions.

Cher lecteur, nous espérons que cette interview vous aidera à réussir votre voyage au Laos.

A bientôt sur Le Goût du Voyage,

Céline et Pascal

6 commentaires


  1. // Répondre

    Merci Céline pour cet interview pour lequel j’ai pris énormément de plaisir à écrire puisque je me suis remémoré mon voyage dans ce magnifique pays.
    Merci de nous faire partager ces interviews de voyageur qui sont aux quatre coins du monde.
    A bientôt
    Philippe BlogTrotter


    1. // Répondre

      Hello Philippe,

      Merci à toi pour ta participation et ce bel interview.

      A très bientôt. 😉


  2. // Répondre

    Nous sommes partis 5 mois en Asie du Sud-Est l’hiver passe soit 15 jours en Thailande, 1 mois au Laos, 1 mois au Cambodge, 7 semaines au Vietnam puis 2 semaines en Malaisie.

    Nous avons adore le Laos, un pays tellement accueillant, les paysages sont tres diffenrets entre le nord et le sud du pays. Nous n’avons pas opte pour la traversee en bateau sur le Mekong depuis Houaxay, trop de touristes comme tu dis. Je conseillerais davantage de prendre l’autobus pour Louang Namtha, nous avons beaucoup aime cete region. Assez touristique dans la ville mais compte tenu de snombreux villages et itineraires possibles a faire dans la journee on se retrouve toujours tout seul a vagabonder le long des sentiers. Beaucoup de villages ethniques, Tam Dam, Mong… vous pourrez louer sans probleme un velo ou un scooter pour explorer. Nous sommes partis vers le nord vers Muang Sing, beaucoup plus vierge, on a fait un trek de 3 jours en montagne avec un guide, visite et nuit dans un village Aka.
    Nous avons repris la route vers Nong Khiaw, magnifique petit village niche en bas des montagne. On a visite plusieurs grottes datant de la 2 seconde guerre mondiale, ce sont en fait des villages caches. Plusieurs balades a effectuer. De la nous avons pris le bateau pour la descente de la Nam Ou en direction de Luang Prabang, compter 9-10 heures de trajet.


  3. // Répondre

    J’ai hâte de y aller …

    @Paris Madrid: t’as dépensé combien en un mois au Laos ? Quel pays tu as le plus aimé ?


  4. // Répondre

    Tous ceux qui sont partis parlent d’un pays magnifique et authentique. Surtout beaucoup insistent sur la rencontre avec les locaux. Ce sont des gens simple, souriant et généreux. Un pays à faire alors pour se changer les idées et apprendre les vrais valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *