Visiter Miami par Benjamin Planche de Baroudeur Malin

, , ,
Visiter Miami
Visiter Miami – Marina

Ceci est un article invité de Benjamin, auteur du blog Baroudeur Malin, où il donne des conseils pour voyager mieux, sans se ruiner à travers des guides voyage sur toutes les villes et pays qu’il a parcouru.

 

Argent, excentricité, culte du corps et grosses voitures, bienvenue à Miami ! Devenue une prestigieuse station balnéaire, notamment grâce à son port touristique devenu le premier port de navires de croisières, Miami est à mon sens la ville de tous les extrêmes. Trois semaines sur place m’auront permis de comprendre l’envers du décor de cette ville.

Visiter Miami : une ville d’Amérique latine ?

 

Ses surnoms,  « Passage des Amériques » ou « Porte des Amériques », donnent déjà une idée de ce qui vous attend. Ne venez pas ici pour parler anglais, et rencontrer de vrais américains, ce n’est pas du tout le bon endroit. Près de 60% de la population est originaire de Cuba, ce qui en fait un des plus grands centres hispanophones des Etats-Unis. Miami dispose donc d’un énorme « Melting pot », rassemblant des milliers de personnes issues d’Amérique latine : Colombie, Vénézuala, Pérou, Guatemala etc…

J’ai notamment eu l’occasion de visiter le « little Havana », autrement dit le « petit Cuba ». Simplement en traversant un pont, j’ai eu l’impression d’avoir totalement changé de pays : les buildings laissent place aux petites maisons colorées et les pancartes en anglais ont disparues pour laisser place à l’espagnol.

Il y a également un « little Haïti ». Il s’agit d’un quartier très pauvre et non touristique selon les guides de voyage.

 

Visiter Miami
Visiter Miami – Les buildings

Et le Miami des riches ?

 

Mais bien entendu, Miami ce n’est pas ça ! Miami ce n’est pas la pauvreté. C’est tout l’inverse. C’est un paradis pour la jet set et les gens aisés, très aisés. Suivant les quartiers où vous vous trouvez, il n’est pas rare de voir une Ferrari à chaque coin de rue, sans parler des limousines ou des hummers qui circulent presque comme une simple clio chez nous ! 😉

Si vous vous baladez dans des quartiers comme Coconut Grove, vous pourrez apercevoir les maisons de Star, avec les bateaux des propriétaires au pied des maisons.

Le célèbre quartier de Miami Beach, avec l’Ocean Drive, atteint le point culminant de toute l’exubérance à l’état pure de Miami. Ici, on aime se montrer, se faire voir et se faire entendre. Les nombreuses boites de nuit et bars sont également là pour accueillir les milliers de touristes qui se retrouvent sur cette célèbre avenue.

Enfin, un dernier point m’a marqué à Miami, un point positif : l’ambiance et l’atmosphère qui règne dans la ville les soirs de matchs. Tous les bars diffusent le match, chacun se balade avec son maillot des « Heats » en encourageant son équipe.

J’ai eu la chance d’assister à un match au Americain Airlines Stadium, autant dire que l’ambiance à l’intérieur est tout simplement incroyable, avec plus de 20 000 personnes derrière leur équipe.

Visiter Miami - Americain Airlines Stadium
Visiter Miami – Americain Airlines Stadium

Vous l’aurez compris, je n’ai pas particulièrement été fan de Miami, ville du « too much ». Cependant, grâce à sa position géographique, elle offre une possibilité infinie de voyages dans les Caraïbes, et ça… c’est un sacrée avantage !

Et vous, avez vous déjà eu la chance de visiter Miami ?

4 commentaires


  1. // Répondre

    Je reviens d’un voyage en Floride. J’ai aimé Miami, mais il faut dire que j’y ai trouvé exactement ce à quoi je m’attendais : ambiance bling-bling, immenses plages de sable fin, et boîtes de nuit select. Pour avoir un peu de calme et profiter de la nature, il faut s’échapper sur les Keys ou aller sur les côtes ouest de la Floride, sans oublier les Everglades !


  2. // Répondre

    Entièrement d’accord avec toi Edwige, l’ambiance est vraiment bling-bling comme dans les films en fait. Je ne sais pas vraiment fan, c’est pour ça que je me suis échappé au Costa Rica 😉


  3. // Répondre

    Bien que j’ai été plusieurs fois en Floride, je n’ai jamais été à Miami (enfin, l’aéroport ne compte pas). N’empêche, Dexter m’a bien donné envie d’y aller ! :p


  4. // Répondre

    D’accord avec Leslie, quand on regarde Dexter, on a vraiment envie d’y être! Mais j’avoue que après y avoir passé quelques jours, Miami c’est effectivement très « bling bling ». Après on apprécie quand même le cadre de folie. Finalement je préfère la bonne vieille New York, c’est pas les même températures, c’est pas la même chose mais c’est tellement plus enrichissant! En tout cas si vous n’y êtes pas encore allé, et que vous en avez l’occasion, n’hésitez surtout pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *