Kobarid : 7 choses à voir lors de la balade historique dans la vallée de la Soča

,
La balade historique de Kobarid
La balade historique de Kobarid

Kobarid (ou Caporetto en Italien) est l’un de mes endroits préférés en Slovénie. Tout d’abord car les activités proposées sont multiples : sports d’eau, balades en pleine nature et activités culturelles. Puis, parce que ces activités se déroulent près de la Soča, magnifique rivière de couleur émeraude située au cœur des Alpes Juliennes.

De plus, cette ville abrite des lieux historiques importants, étant déjà habitée à l’époque de l’âge de fer. Elle est connue pour « la bataille de Kobarid » ou « bataille de Caporetto » qui opposa les armées autrichiennes et italiennes pendant la Première Guerre Mondiale.

Dans cet article, je vous présenterai les 7 choses à voir lors de la balade historique de Kobarid.

 

1)    Le Musée de Kobarid

Le Musée de Kobarid présente les événements historiques qui se sont déroulés dans la vallée de la Soča au cours de la première guerre mondiale. Cette exposition est particulièrement axée sur la 12ème bataille de la Soča (bataille se déroulant dans les Alpes Juliennes) connue aussi sous les noms de Bataille de Kobarid ou Bataille de Caporetto.

 

2)    L’Ossuaire italien

Cet Ossuaire a été édifié autour de l’église Saint-Antoine. 7014 corps de soldats connus ou inconnus italiens ont été transportés des cimetières militaires des alentours jusqu’à cet endroit.

Il a été inauguré par Benito Mussolini en septembre 1938.

J’ai trouvé l’architecture de cet ossuaire très intéressante. Il est composé de trois « cercles » de forme octogonale. Les noms des soldats connus sont gravés sur les parois de certains des cercles.

Eglise Saint-Antoine - Ossuaire italien - Kobarid
Eglise Saint-Antoine – Ossuaire italien – Kobarid

3)    La Colline de Tonoc

La Colline de Tonoc est située dans des hauteurs rocheuses près de Kobarid (412 mètres de haut). Cet endroit bénéficie d’une protection naturelle, de ce fait, ce fut un lieu d’habitation pendant plusieurs périodes : moyen-âge, époque romaine…

Vous pourrez voir à cet endroit les vestiges de plusieurs maisons et églises.

Vestiges de maisons - Colline de Tonoc – Kobarid
Vestiges de maisons – Colline de Tonoc – Kobarid

4)    Le pont de singe traversant la gorge de la Soča

La rivière Soča est composée d’une gorge avec des rapides, des gouffres et des rochers. Cette gorge est reliée par un pont de singe construit en 1998 par l’Association Touristique de Kobarid et le Musée de Kobarid.

Il s’agit, selon moi, d’un des plus beaux endroits pour admirer cette magnifique rivière de couleur émeraude. Si vous souhaitez voir une vidéo prise depuis le pont de singe de Kobarid, suivez ce lien.

Pont de singe traversant la Soča – Kobarid
Pont de singe traversant la Soča – Kobarid

5)    La chute d’eau Veliki Kozjak

Le ruisseau de Kozjak est un affluent de la rivière Soča, il crée 6 chutes d’eau. L’une d’elle est incontournable, il s’agit de Veliki Kozjak (le grand Kozjak).

Cette magnifique chute d’eau a creusé la roche offrant un panorama exceptionnel. La chute d’eau présente une magnifique colonne blanche de plus de 15 mètres de hauteur.

Chute d’eau Veliki Kozjak – Kobarid
Chute d’eau Veliki Kozjak – Kobarid

6)    Le Pont de Napoléon

Le pont actuel a été construit par les italiens après la Première Guerre Mondiale. Le premier pont a été détruit par les soldats autrichiens pendant cette guerre.

Le premier pont avait été édifié en 1750. Il a été nommé « Le Pont de Napoléon » quand celui-ci et son armée l’ont traversé des années plus tard.

Le Pont de Napoléon - Kobarid
Le Pont de Napoléon – Kobarid

7)    Le Musée de la fromagerie

Au Musée de la fromagerie de Kobarid, vous découvrirez des méthodes ancestrales de fabrication du fromage.

Dans la boutique du musée, vous pourrez acheter la spécialité fromagère locale : le Tolminc.

 

Vallée de la Soča : informations pratiques sur la visite

Pour faciliter votre orientation pendant cette balade, je vous invite à récupérer l’itinéraire de cette route historique au TIC (Tourist Information Center) de Kobarid.

Voici son adresse : Gregorčičeva ulica 8

Cette balade est longue de 5 Km, prévoyez entre 3 à 5h de visite. Munissez-vous de vêtements supplémentaires car il fait toujours plus froid dans les montagnes et dans la forêt. De bonnes chaussures de marche sont indispensables.

Pensez aussi à prendre à manger et une bouteille d’eau, la marche, ça creuse.  🙂

L’itinéraire prévu par le TIC comprend deux points supplémentaires à voir. Il s’agit de deux endroits abritant des anciennes lignes de défenses italiennes utilisées pendant la Première Guerre Mondiale. Nous n’avons pas trouvé ces deux endroits, ils étaient sûrement trop bien cachés dans la forêt.

J’ai vraiment apprécié me balader le long de ce chemin, parcourant ainsi plusieurs périodes de l’histoire de Kobarid. Si vous en avez la possibilité, je vous conseille de rester quelques jours dans cette ville.

Et vous, connaissez-vous cette balade historique ? Avez-vous déjà été dans la vallée de la Soča ?

A très bientôt sur Le Goût du Voyage.

Céline

7 commentaires


  1. // Répondre

    Salut!
    Je n’ai jamais été dans la vallée de la Soča, mais la ballade historique serait certainement un bon moyen de découvrir la région et son histoire, en passant de la ville aux ruines en montagne!


    1. // Répondre

      Hello Leslie,

      La balade historique de Kobarid est une vraie machine à remonter le temps. En plus, elle se situe dans un cadre magnifique. Je te la conseille vivement. 🙂

      A bientôt


    1. // Répondre

      Merci beaucoup pour cette info. Je ne connaissais pas du tout ce musée et cela me tente bien. La vue sur le Triglav et sur le golf de Trieste doit être magnifique. 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *