Vrsar : une petite pause historique

Vue depuis les hauteurs de Vrsar

Vrsar est  un village de pêcheur situé en Istrie croate, juste à côté du fjord de Lim et de la ville de Funtana. Nous l’avons visité juste après notre excursion en bateau dans le fjord de Lim.

Cliquez ici, pour connaître les activités à faire et les monuments à visiter dans ce village d’Istrie Croate.

Pour information, l’Istrie s’étend aujourd’hui sur trois pays : l’Italie, la Slovénie et la Croatie.

Dans cet article, je vous présenterai l’histoire de la ville de Vrsar depuis la préhistoire jusqu’à nos jours.

Vrsar : d’où vient ce nom ?

A travers l’histoire, le nom de « Vrsar » a eu des formes différentes : Ursaria, Ursarium, Vrsarium, Orsaria et d’autres encore. Ces noms avaient comme point commun la même racine « ur », qui signifie « une source ». Les marins de la Méditerranée avaient l’habitude d’aller chercher de l’eau potable dans une source, sur la côte, entre Vrsar et Funtana. C’est grâce à cette source que les différents noms de ce village de pêcheur ont vu le jour.

Vrsar : de la préhistoire au 18ème siècle

Fjord de LimLa péninsule istrienne a probablement été habitée dès la période préhistorique.  Dans les environs de Vrsar, juste à côté du canal de Lim, se situe la grotte de St Romuald. Dans cette grotte, des vestiges datant de la période du Paléolithique ont été découvert.

Les fortifications présentent actuellement à Vrsar appartenaient aux premiers habitants de la péninsule Istrienne, les Histriens. Ils occupaient une majeure partie de la péninsule, d’où le nom Histrie – Istrie. En plus des activités agricoles et de l’élevage, le commerce maritime avait une place importante dans l’activité économique de la région.

Le développement de Vrsar a commencé pendant la période Romaine. Au 4ème siècle, elle est devenue un important centre chrétien. A cette période, c’était aussi un carrefour important pour les relations commerciales nautiques du continent.

La proximité de la province de Ravenne en Italie a influencé le développement de la ville et des autres villes romaines d’Istrie.

Il y a toujours des traces de la culture romaine dans la ville de Vrsar et ses environs. Avec la chute de l’Empire Romain, l’Istrie a été reprise par les Goths. En 538, elle est annexée à Byzance et elle restera sous sa domination jusqu’au 8ème siècle.

Au début du 7ème siècle, l’Istrie a été colonisée par les Slaves. L’emprise Byzantine a rapidement été déchue au profit des Lombards et des Francs.  Entre le 10ème et le 18ème siècle, Vrsar a été gouvernée par l’évêque de Poreč qui était nommé par le pape romain.

Au 18ème siècle, le célèbre aventurier et amant, Giacomo Casanova a passé deux étés à Vrsar. L’information a été retrouvée dans ses mémoires.

Giacomo Casanova a visité Vrsar en 1743 et 1744
Panneau attestant du passage de Casanova

L’Istrie : une partie du globe convoitée

Eglise Saint Martin et son campanile - Vrsar
Église Saint Martin construite sous la République de Venise

Au cours de la deuxième partie du 18ème siècle, Vrsar est sous l’emprise de la République de Venise.  Après la chute de cette République, ce village croate passera sous domination autrichienne, puis française (sous l’armée de Napoléon).

Entre 1813 et 1918, elle retombera sous l’emprise autrichienne. Ce n’est qu’après la chute de l’empire austro-hongrois que l’Istrie appartiendra à l’Italie. L’Italie gardera la totalité de l’Istrie jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Après cette guerre, l’Istrie est attribuée à la Yougoslavie dans sa quasi-totalité (les villes de Muggia et de San Dorligo della Valle resteront italiennes).

En 1991, la Croatie et la Slovénie deviendront des états indépendants. Les villes de Koper, Izola, Piran et Portorož seront rattachées à la Slovénie. La plus grande partie de l’Istrie appartient aujourd’hui à la Croatie.

La présence de l’Italie est encore clairement marquée dans les zones istriennes en Slovénie et en Croatie. En effet, ces deux régions sont complètement bilingues slovène/italien ou croate/italien. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter notre article dédié au Guide de Conversation de l’Istrie.

Vrsar aujourd’hui : un endroit de rêve !

La côte adriatique - Vrsar Vrsar en Croatie est l’une des villes les plus touristiques de la côte Ouest de l’Istrie. Sûrement grâce à sa situation géographique, située entre la ville de Funtana et le fjord de Lim. Elle est considérée comme l’une des destinations estivales idéales dotée d’un environnement naturel spécifique.

Ce village de pêcheur bénéficie d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et de longs et chauds étés. L’hiver, la température descend que très rarement en dessous de 0°. La température moyenne en été est de 23°. Celle de la mer pendant cette saison avoisine les 26°.  Vrsar en Croatie offre 20 000 heures environ de soleil par an.

Je trouve l’histoire de la ville de Vrsar très intéressante car elle nous donne des informations importantes sur l’histoire de l’Istrie et de la Croatie.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

A très bientôt pour de nouvelles histoires.  😉

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *