Nova Gorica : une journée dans la plus jeune ville de Slovénie

 

Nova GoricaNova Gorica (Nouvelle Gorizia) est la plus jeune ville de Slovénie. Elle est située à environ une heure de la côte Slovène, dans la région Primorska. C’est une ville frontalière de l’Italie.

Il s’agit de la plus jeune ville de Slovénie car ses constructions datent d’après la Seconde Guerre Mondiale. Elle est composée de trois grands boulevards et de nombreux petits parcs. Sa construction a suivi les principes de l’architecte suisse Le Corbusier. Elle est réputée pour compter de nombreuses universités et casinos.

Dans cet article, je vous donnerais quelques conseils pour optimiser votre journée de visite ainsi que les lieux à découvrir par secteurs de la ville.

Nova Gorica : conseils avant de découvrir la ville

Nova Gorica est très vaste et composée de plusieurs secteurs. Les lieux à visiter sont dispersés aux quatre coins de la ville, il est donc impossible de visiter à pied.

De plus, un plan vous sera d’une grande utilité pour organiser votre journée.

Je vous conseille de vous rendre au centre d’information touristique (TIC) pour aller chercher un plan gratuit. Voici l’adresse du TIC : Bevkov trg 4 – 5000 Nova Gorica.

Un parking payant est situé juste à côté, vous pourrez vous y garer. Ce parking est gratuit le samedi à partir de 12h et le dimanche.

Pour finir, organisez vos visites par secteur de la ville, pour éviter de perdre du temps.

Nova Gorica : Le secteur de la gare ferroviaire

Place de l'Europe - Nova GoricaJuste à côté de la frontière, vous pourrez découvrir une place historique, en face de la gare ferroviaire. Cet endroit occupe une place importante dans l’histoire de cette ville.  En effet, Nova Gorica et Gorizia en Italie ont été séparées par un petit mur de Berlin de la fin de la Seconde Guerre Mondiale jusqu’en 2004, date de l’entrée de la Slovénie dans l’Union Européenne. C’est pour cette raison que cet endroit se nomme Trg Evrope (place de l’Europe).

Aujourd’hui, la place est composée d’une mosaïque et il reste deux piliers de l’ancien mur.

Pour connaître en détail l’histoire de cette ville, je vous invite à vous rendre au  Muzej Državna meja na Goriškem (musée de la frontière de Gorica). Vous découvrirez cette histoire en image, grâce aux nombreuses photographies d’époque qui sont exposées.

Ce musée est situé juste à côté de la gare, à l’adresse suivante : Kolodvorska ulica 8.
Les horaires d’ouverture sont : du lundi au vendredi de 13h à 17h et le samedi et le dimanche de 12h à 19h. L’entrée coûte 1 Euro.

Pour découvrir cette partie de l’histoire avant de vous rendre au musée, vous pouvez aussi lire notre article Le Petit Berlin de Slovénie.

Exceptionnel : découvrez une partie de l’Histoire de France dans le quartier de Pristava !

Tombeaux des Bourbons - Nova GoricaJe vous invite à poursuivre votre visite par le Frančiškanski samostan Kostanjevica (couvent franciscain de Kostanjevica). Cet édifice est situé sur une colline de 143 mètres de hauteur à 800 mètres au sud de la gare ferroviaire.

Ici, vous pourrez voir les tombeaux des bourbons. En effet, dans ce couvent de Slovénie reposent les derniers membres de la famille royale française des Bourbons dont Charles X.

Après la révolution française de 1830, Charles X s’est exilé à Edimbourg puis à Prague. C’est en 1836 qu’il trouvera refuge à Gorizia chez le comte Coronini. Il mourut du choléra 17 jours après son arrivée et fut enterré dans la crypte de l’église de Kostanjevica.

En plus du Roi Charles X, cinq autres membres de la famille reposent à cet endroit :

  •           Louis XIX, duc d’Angoulême (1775-1844).
  •           Marie Thérèse Charlotte, duchesse d’Angoulême (1778-1851).
  •           Henri V, comte de Chambord (1820-1883).
  •           Marie Thérèse Beatrix Gaëtane, archiduchesse d’Autriche (1817-1886).
  •           Louise Marie Thérèse, duchesse de Parme (1819-1864).

 

Dans une niche spéciale, située sur un côté de la crypte repose le ministre de la cour du Roi Charles X : Louis Jean Casimir, Duc de Blacas, marquis d’Aulps (1771-1839).

La visite des tombeaux des Bourbons est possible du lundi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 17h ainsi que les dimanches et jours de fêtes de 15h à 17h. L’entrée coûte 2 Euros par personne, une petite brochure explicative vous sera remise.

Avant de nous conduire jusqu’à la crypte, l’homme d’église qui nous a reçu nous a demandé si nous étions historiens. Apparemment, ce lieu est tellement peu connu des français que seul des passionnés d’histoire s’y rendent.

Vous pourrez aussi visiter la Cerkev Marijinega Oznanenja (l’église de l’annonciation) qui se situe juste à côté du couvent. Ce couvent compte aussi une bibliothèque contenant des ouvrages imprimés entre le 16ème et le 19ème siècle. La visite de la bibliothèque n’est possible que pour les groupes et sur réservation.

Le château de Kromberk (Grad Kromberk)

Château Kromberk

La Nouvelle Gorizia compte aussi un château, celui de Kromberk, situé dans le quartier qui porte le même nom, à 3 kilomètres à l’Est de la ville.

Il n’est pas possible de visiter l’intérieur de cet édifice du 17ème siècle. Vous pourrez quand même vous balader dans les jardins et admirer sa façade.

Aujourd’hui, ce bâtiment est occupé par un restaurant gastronomique.

Pour vous rendre au château, rentrez cette adresse dans votre GPS : Grajska ulica 1 à Nova Gorica.

Le pont de Solkan (Solkanski most)

Pont de SolkanCe pont est situé juste au dessus de la rivière Soča, dans le quartier de Solkan, en direction de Goriška Brda.

Ce pont est célèbre car il comporte le plus grand arche en pierre du monde (85 mètres). A l’époque le pont de Solkan faisait partie de la ligne ferroviaire de Bohinj. Cette ligne reliait les villes de Jesenice à Gorica. Sa construction date de 1906.

Vous pourrez prendre de magnifiques photos de cet ouvrage d’art, depuis le pont destiné à la circulation routière, situé juste en face.

Dans les hauteurs de Sveta Gora, siège une magnifique basilique

Basilique Notre Dame de l'Assomption - Sveta Gora

Dirigez vous ensuite dans le secteur de Sveta Gora pour découvrir la Bazilika Marije Venbovzete (Basilique Notre Dame de l’Assomption). Sveta Gora est situé à environ 8 kilomètres au Nord de la ville. Cette basilique a été édifiée sur cette montagne en 1927 car la vierge Marie est apparue à cet endroit au 16ème siècle.

Vous pourrez admirer cet édifice depuis la vallée ou vous garer juste à côté et en faire le tour. Il est possible de visiter l’intérieur de la basilique.

Aux alentours de Nova Gorica

Si vous aimez la randonnée et sortir des sentiers battus, je vous conseille de vous rendre dans le village de Vitovlje, situé seulement à quelques kilomètres de Nova Gorica.

Après une longue marche dans la montagne, vous pourrez admirer l’église Saint Peter. Encore plus loin et plus haut dans les hauteurs, vous arriverez à l’église de l’Assomption. Cet édifice est entouré de fortifications.

Nous avons commencé à entreprendre ces visites, mais nous avons rebroussé chemin à la moitié de celui-ci. Nous n’étions pas équipés pour ce genre de randonnée.

Et vous, avez-vous déjà eu l’occasion de vous rendre à Nova Gorica ?

A très bientôt,

Céline

 

7 commentaires


  1. // Répondre

    Hello Mathieu,

    Nous aussi nous ne connaissions pas cette partie de l’Histoire de France avant de nous rendre à Nova Gorica.

    Nous espérons découvrir encore pleins de choses de ce beau pays. 🙂

    A bientôt. 😉



  2. // Répondre

    A la vue des quelques photos la Slovénie à l’air d’être un magnifique pays.
    Malheureusement je n’ai pas encore eu la chance d’y aller.


    1. // Répondre

      La Slovénie est vraiment très belle. Elle est composée de nombreux paysages (montagnes, mer, campagne…) Un très bon choix pour un futur voyage… 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *