Stationnement à Portorož : attention, ceci n’est pas une publicité !

 

Obvestilo Avviso

Il y a quelques jours, je sortais de chez le coiffeur sur l’Obala de Portorož (côte adriatique slovène) lorsque j’ai constaté qu’un papier était collé sur la vitre côté conducteur de ma voiture. J’ai tout de suite pensé à un prospectus publicitaire ou quelque chose de ce type.

Portorož : Un petit oubli de ma part qui aurait pu me coûter cher !

Lorsque j’ai récupéré le papier, j’ai compris rapidement qu’il ne s’agissait pas d’une publicité. Il y avait écrit en gros : OBVESTILO AVVISO.

Cette région de Slovénie est bilingue, c’est donc pour cette raison qu’il y avait écrit sur le papier l’équivalent du mot « Avis » en slovène et italien. Les documents officiels en Istrie slovène sont imprimés dans les deux langues.

Parcmetre sur Obala Portoroz - Slovénie

Le stationnement sur l’Obala de Portorož est payant pendant la période estivale. J’avais seulement oublié de passer par la case : parcmètre.    😉

Ma première contravention à l’étranger ?

Après lecture et vérification auprès d’une amie slovène, ce document ne constitue pas une contravention à régler. Néanmoins, la plaque de mon véhicule a été enregistrée par un agent et la prochaine fois, ils ne me louperont pas.

La contravention pour non règlement du stationnement s’élève à une centaine d’euros (source locale non vérifiée).

A SAVOIR : si le règlement est effectué dans les 7 jours suivant la contravention, la moitié seulement est à payer.

Cet « Obvestilo Avviso » bien protégé !

Ce document (avis avant sanction pécuniaire) ressemble à un ticket de caisse et est glissé à l’intérieur d’une pochette plastique. Cette pochette est fixée,  à l’aide d’une bande adhésive, sur la vitre du véhicule en infraction. La notification d’infraction est donc totalement protégée contre les intempéries ! Astucieux, n’est-ce pas ?    😉

N’hésitez pas laisser un commentaires sur vous avez déjà eu une contravention à l’étranger ou un avis de ce type.

A bientôt pour d’autres anecdotes à Portorož sur Le Goût du Voyage,

Pascal

 

3 commentaires


  1. // Répondre

    Logique qu’ils protègent autant les contraventions, c’est la crise ! Il faut récupérer les sous :p

    Par contre c’est sympa de laisser couler la première fois, c’est une sensibilisation intelligente…


  2. // Répondre

    Oui, effectivement, c’est très sympa de laisser une deuxième chance ! La France devrait prendre exemple ! 😉


  3. // Répondre

    Céline,
    J’avais lu ton article et après cela nous aussi avions eu se message ( en vert ) sur notre voiture car nous avions dépassé le temps du parking. Mais c’était belle et bien une contravention car c’était avec la voiture Slovène du boulot de Nico et ils nous ont retrouvés via la boîte de location des voiture qui est remonté jusqu’à Alstom et nous devons payer 20 euros !!!!
    Je pense que tu as eu de la chance et qu’ils ne t’on pas chercher car tu avais des plaques françaises 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *